Dans la première partie de cet article, nous évoquions la naissance du coworking dans le monde et à qui était-ce destiné. C’est, en effet, aux USA que le premier espace de travail partagé a été lancé en 2005 par un jeune entrepreneur qui désirait combiner entre la liberté d’un travail en freelance et la dimension structurée d’un groupe de travail. Ayant connu un succès immédiat, le coworking space est rapidement devenu trendy et de nouveaux espaces ont ouvert leurs portes un peu partout aux Etats Unis mais aussi dans le reste du monde et notamment en France. A Lyon, le premier coworking space a été lancé il y a une dizaine d’années, attirant jeunes porteurs de projet et étudiants en quête d’un espace de travail calme et une ambiance de travail stimulante.

Aujourd’hui, il y en a des dizaines, répartis sur toute la métropole, ouverts 7 jours sur sept et offrant de multiples services attractifs pour les clients qui sont de plus en plus nombreux à opter pour cette alternative au quotidien. D’ailleurs, les plus fidèles, à savoir ceux qui contractent des abonnements mensuels, sont appelés « résidents » et profitent de tous les avantages. Même s’ils sont ouverts au grand public, certains coworking spaces ont choisi de se spécialiser dans un domaine bien précis, tels que les médias, les I.T ou encore la recherche scientifique. Contrairement aux coworking spaces généralistes, ils favorisent la naissance de communautés qui s’entraident et s’encouragent à travers le partage d’expériences et d’opportunités pour une meilleure synergie et une meilleure valorisation des compétences de chacun.

D’autres coworking spaces ont opté pour un modèle « kids friendly ». Ainsi, histoire de joindre l’utile à l’agréable, il est possible de ramener son enfant et pendant que le parent travaille, l’enfant est occupé par des activités de loisir adaptées à son âge.

A Lyon, les coworking spaces ne manquent, situés aux quatre recoins de la métropole et offrant des services aussi variés qu’attractifs. Ainsi, en échange d’une cotisation mensuelle et d’une tarification à l’heure située entre 2 et 5 euros selon les espaces, il est possible de bénéficier d’une connexion Wifi illimitée ainsi que de services bureautiques (scanner, imprimante…) mais aussi de thé, café e petits snacks à volonté.
Certains coworking spaces mettent aussi à la disposition des clients des experts pour les aider à s’orienter, à développer leur entreprise ou encore à trouver de nouvelles opportunités d’investissement. Il est également possible d’avoir momentanément droit à un bureau privatif ou encore d’une salle de réunion.