La ville de Lyon se renouvelle sans cesse, offrant aux investisseurs un environnement prospère, propice à la création d’entreprises. De par sa situation géographique exceptionnelle entre le Sud et le Nord, la ville est un carrefour d’échanges et de transactions aussi bien entre les villes françaises mais aussi européennes. Un atout de taille pour ceux qui désirent se lancer dans une aventure entrepreneuriale et sont en recherche d’une région dynamique et facilement accessible pour y domicilier leur entreprise. Depuis des années maintenant, Lyon apparaît dans le Top 3 des meilleures villes de France pour entreprendre et créer son entreprise.

Les chiffres, issus de récentes études et notamment celle réalisée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), confirment ce classement. Entre 2008 et 2013, près de 18 000 nouvelles structures entrepreneuriale ont vu le jour à Lyon. De même, la ville compte, en moyenne, 4000 nouveaux emplois chaque année et compte de très nombreux incubateurs de projets et d’accélérateurs de performances. A noter que la métropole se classe à la seconde position sur le plan entrepreneurial à l’échelle nationale, hors Ile-de-France et ce, grâce à une politique accrue d’appui aux initiatives entrepreneuriales, faisant partie intégrante de sa politique générale de développement socio-politique. Grâce à ces efforts soutenus en local et à l’international, Lyon a favorisé l’apparition d’un écosystème entrepreneurial dynamique, à fort potentiel, attirant de plus en plus de porteurs de projets aussi bien lyonnais qu’autres. Elle se classe désormais parmi les villes à la pointe de la création d’entreprises, privilégiant le développement économique grâce aux initiatives à haute valeur ajoutée.

Mais il ne suffit pas d’encourager l’investissement local et appuyer les entreprises lyonnaises pour faire le succès d’une région et contribuer à son développement et à sa croissance socio-économique. Encore faut-il faire rayonner ces compétences et ces success stories à l’international et savoir se doter de structures capables d’attirer également les investisseurs étrangers et de les convaincre à s’installer professionnellement à Lyon.

S’il reste beaucoup à faire pour atteindre cet objectif, il n’en reste pas moins que la ville a su se frayer un chemin sur cette voie. Pour preuve, elle se classe à la 19ème place des métropoles mondiales sur le palmarès international des investissements étrangers, selon l’IBM Global Location Trends et à la 6ème position des villes d’Europe à attirer les investisseurs étrangers.