Qu’il s’agisse de zones industrielles, de parcs technologiques ou de pôles de compétitivité, Lyon concentre près de 47 000 entreprises sur son territoire. Grâce à leurs atouts concurrentiels et la mutualisation des services professionnels, l’attractivité économique de la ville permet la création de 7 000 nouvelles sociétés par an.

Les filières d’excellence liées aux grandes zones d’activité de Lyon

En périphérie de l’agglomération ou au cœur de ses arrondissements, les grandes zones d’activité économique se distinguent par la richesse des secteurs touchés. En raison de son passé, Lyon demeure l’un des principaux pôles industriels de France. Mais le regroupement d’entreprises concerne aussi des secteurs portés sur l’innovation :

  • La recherche pharmacologique et immunologique : premier producteur de vaccins à l’échelle européenne ;
  • Le développement de solutions numériques et digitales : développement de logiciels, d’applications et de prestations liés aux nouvelles technologies ;
  • Les sciences de la vie et la biotechnologie : dispositifs médicaux, dermocosmétologie ;
  • La cleantech : services et produits relatifs aux problématiques environnementales et énergétiques.

Les zones d’activité où l’essor économique est particulièrement intense

L’une des principales zones d’activité de Lyon reste le quartier d’affaires La Part-Dieu avec près de 2 500 établissements professionnels. Une manne économique qui représente plus de 56 000 emplois et un million de mètres carrés de bureau. Dans un environnement préservé, la zone industrielle Lyon-Nord dispose de pépinières d’entreprises à même de soutenir les jeunes créateurs. Le cadre profite d’une proximité avec les grands axes de transport (autoroute, aéroport…). Enfin, Lyon propose de nombreux incubateurs pour développer ses idées et son activité. C’est notamment le cas de Pulsalys, Activ’entreprendre et de Novacité.